Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyance Judith Fricot vous dit tout

judith Fricot voyante

Quand j'étais enfant l'école ne me passionnait pas, j'avais beaucoup de difficultés à m'intégrer. Moi j'aimais regarder les nuages changer de formes et me transmettre des messages. Regarder cette forme énergétique pleine de couleurs autour de la maîtresse. J'apprendrai bien plus tard que cela se nomme "l'aura". Je découvrais vers 8ans que je savais avant tout le monde que quelqu'un était décédé. Un matin au petit déjeuner je dis à ma mère naturellement "mon oncle Robert est mort cette nuit à 3h du matin". On vous regarde avec des grands yeux quand le téléphone sonne et confirme vos paroles. En effet à cette heure je me suis vue dans le corps de mon oncle, j’étouffais, j'ai pris une grande respiration, et plus rien. Je savais alors qu'il était juste venu me dire au revoir petit lapin! Un autre jour je m’exclamais il y a le feu maman à l'étage, alors que j'avalais mon chocolat chaud, tranquillement sans stress. Elle me regarde l'air agacé, dépêches toi tu vas être en retard à l'école. Alors après plusieurs tentatives pour me faire entendre, je me lève et constate la fumée en haut de l'escalier. Là je cris et enfin on constate que mes dires ne sont pas des hallucinations, ou délires enfantins. Mes mercredi après-midi je pratiquais mon jeu préféré, communiquer avec les morts. Le spiritisme faisait partis de mes occupations ordinaires. Mes lectures, quand mes amis lisaient "l'herbe bleu", moi je plongeais dans "amytiville", "l'exorciste", ou bien plus tôt "casper" ou "la reine des neiges". Mon père qui avait eu connaissance du don de mon arrière grand-mère, reconnue comme médium à l'époque qui soignait par les plantes, a vite fait le rapprochement. Moi il m'aura fallu attendre la naissance de ma fille en 1994 pour finir par comprendre que j'avais un sens un peu plus développé que les autres, que ce don s’appelait "voyance", que je ne serai jamais quelqu'un d'ordinaire. Je ne savais pourtant pas que j'en ferais mon métier, qu'on me placerait en 2014 au 7ème rang des meilleurs voyants en France, que je sortirais mon propre jeu de tarot "Le Judimancien", que j'écrirais un livre sur "l'écriture automatique". Je savais juste que j'avais le don de voyance.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amityville_:_La_Maison_du_diable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog