Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyance Judith Fricot vous dit tout

feu

Je poursuivais mon chemin dans la solitude absolue. Plus je m' intéressais a ce monde obscur, plus mes amis me trouvaient étrange. Peu m'importais, je trouvais ma satisfaction dans ma curiosité à parcourir ce monde différent, celui qui dérangeait. Je n'étais pas au bout de mes surprises. J'allais de découvertes en découvertes. Ce matin là je déjeunais tranquillement à la table, quand une sensation bizarre m’envahit. J'avais un sentiment d'angoisse, de stress bien qu'a cet âge je ne reconnaissais pas ces symptômes, c'est bien plus tard qu'on peut mettre des mots sur des ressentis tel que ceux là. Une odeur de feu remontait dans mes narines. Intriguée je me dirigeais vers l'escalier, les chambres, rien aucune trace de fumée. Je me remis à déjeuner un peu perturbée par ce sentiment étrange qui perdurait et s'accentuait. La sensation s'est amplifiée, cette fois je sentais nettement le feu, son odeur puissante et la chaleur. Ma mère qui rentrait dans la pièce me trouva figée, elle me demanda alors pourquoi j'avais cet air ahurie. Il y a le feu! "arrêtes tes bêtises" dit-elle. Non je t'assure il y a le feu dans le bureau de papa. Vu que personne ne me prêtait attention, je me suis levée pour la deuxième fois. Je me suis dirigée vers ce même escalier, et là j'ai aperçu cette fumée noire épaisse. J'ai crié "je vous l'avais dis qu'il y avait le feu, vous ne voulez jamais me croire". Et là tout est allé très vite, enfin on constatait que ma prémonition était vrai. C'est pas pour autant que les personnes qui vous entourent reconnaissent que vous les avez prévenu. Quand vous leurs annoncez qu'il y a le feu, que celui-ci n'est pas encore déclaré, elles ne vous calculent pas. Quand vous faites constater que celui-ci est présent, elles oublient que vous leurs aviez dit 10 minutes avant, dans le feu de l'action, c'est le cas de le dire, la peur, le stress prennent le relais, alors encore une fois on ne vous calcule plus. J'apprendrai avec le temps que toute ma vie sera basée sur ces règles. Tenter de prouver à l'humanité que l'on peut prédire. Tenter de prévenir afin d'éviter le pire, et n'en ressentir aucune gratitude, aucune reconnaissance. Souvent, même si les éléments se démontrent c'est le doute après coup qui subsiste. Seul vous êtes convaincu au fond de vous même que vous saviez avant les autres, à quoi bon tenter de les persuader, l'essentiel est d'avoir éviter le pire. N'en attendez aucune reconnaissance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog